Nous resterons vivre à Vertou

Prise de parole d’Yvan LECHEVALLIER à l’ouverture du Conseil Municipal de Vertou

NON    Monsieur AMAILLAND, Monsieur Le MAIRE, les Vertaviennes et les Vertaviens qui dénoncent et s’opposent à l’abattage des arbres du parc de la Sèvre n’iront pas vivre ailleurs

Même si vos pratiques effroyables pourraient nous donner envie de déménager. Mais nous sommes aussi légitimes que vous à vivre ici !

  • Nous resterons vivre à Vertou pour dénoncer vos méthodes en période de confinement, cette façon de faire d’un autre temps, cette façon d’armer vos tronçonneuses et d’ordonner l’abattage de 8 arbres au parc de la Sèvre à la faveur de la nuit, vite fait et sans bruit, en dissimulant le produit de l’abattage dans un terrain proche, sans concertation ni information ni avis à la population.
  • Nous resterons vivre à Vertou pour que la mobilisation et les demandes de vos concitoyens soient prises en compte et relayées
  • Nous resterons vivre à Vertou pour engager votre responsabilité de maire qui s’affranchit du recours gracieux déposé à M Le Préfet de la Loire Atlantique en ce qui concerne le dossier de demande de dérogation au titre de l’article L. 411-2 du Code de l’environnement
  • Nous resterons vivre à Vertou car il est inacceptable de vous laisser bafouer l’article L350-3 du code de l’environnement qui interdit l’abattage des arbres en allée et en alignement
  • Nous resterons vivre à Vertou pour mettre en place un réel dialogue citoyen et faire de Vertou une ville engagée dans l’écologie. Protéger notre cadre de vie, la nature et sa biodiversité́, c’est répondre aussi à l’Urgence Climatique
  • Nous resterons vivre à Vertou pour mettre en place des débats participatifs et ainsi restaurer la confiance de tous en la démocratie. Ainsi la sauvegarde l’environnement et de la biodiversité sera au centre des préoccupations de l’ensemble des élus de Vertou et ainsi répondra aux attentes des Vertaviens et des Vertaviennes
  • Nous resterons vivre à Vertou pour que les arbres que vous voulez abattre soient reconnus comme des êtres vivants et respecter comme tel

Nous, élu.e.s du groupe VerTou’S Ecologie et Solidarité au cœur de la gauche, demandons solennellement :

  1. De stopper tous les travaux d’abattage en cours ou à venir
  2. De transmettre rapidement aux élus de la minorité, aux associations et à tous les Vertaviens et Vertaviennes qui le souhaitent, l’intégralité des dossiers d’aménagement et de développement de la commune dont le parc de la Sèvre et le moulin du chêne
  3. De faire des commissions municipales de réels lieux d’échange et de décisions où l’ensemble des élus pourraient participer et agir sur les dossiers de la commune
  4. D’instaurer une réelle concertation pour que les projets d’avenir de la ville s’inscrivent réellement dans un véritable respect de l’histoire et du patrimoine à laisser aux générations futures

Enfin, la démocratie c’est aussi écouter ses concitoyens ; la grandeur c’est savoir faire marche arrière en renouant le dialogue avec la population pour faire du projet du parc de la Sèvre et du moulin du Chêne une réussite sur le plan écologique en sauvegardant les arbres en place

 

3 réflexions sur « Nous resterons vivre à Vertou »

  1. Félicitations à tous pour ce beau plaidoyer lu j’imagine avec émotion par Yvan. Nous resterons vivre à Vertou parce que le respect du vivant et sa défense est notre devoir pour demain et les générations futures.

  2. Oui, bravo Yvan pour ces commentaires et réponses très judicieux. Cette histoire est un vrai scandale !!! Effectivement, il faut agir vite et bloquer si possible les agissements de M. le Maire s’il en est encore temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *