24 mai 2020

Prise de parole de Delphine COAT-PROU

Vertou, dimanche 24 mai 2020

Monsieur le maire honoraire et vice-président du CR, Mme la conseillère départementale, Monsieur le maire. Mesdames les conseillères municipales et messieurs les conseillers municipaux

Monsieur le Maire, au nom des élus de notre collectif « VerTou’S », nous tenons à  vous féliciter pour votre élection.

J’associe à ces félicitations vos colistiers et colistières qui dans quelques minutes seront élus adjoints et adjointes et tous les autres élus de ce conseil municipal, de votre majorité comme des deux autres listes.

Nous nous retrouvons ce matin dans un contexte particulier après deux mois extra ordinaires qui ont suivi un 1er tour des élections municipales du 15 mars tout aussi particulier.

Nous nous devons tous d’être honnêtes et de reconnaître que les résultats de Vertou ne sont pas pleinement satisfaisants tant il est vrai que le nombre de concitoyens et concitoyennes qui n’ont pas pu se déplacer est important, alors qu’en temps normal, ils et elles auraient souhaité exercer ce devoir citoyen. L’abstention a été forte. Nous voici donc représentants de 25% des électeurs vertaviens qui ce sont aventurés pour voter en faisant confiance aux valeurs et idées portées par le collectif VerTou’S. Nous en serons les représentants et représentantes engagés comme de tous les Vertaviens et Vertaviennes

Nous porterons avec force nos propositions de campagne :

  • Faire de Vertou une ville engagée dans l’écologie et la transition énergétique, mais aussi l’économie durable. Déjà nous regrettons que la commission environnement ne mentionne pas la notion de transition écologique dans son intitulé. Dans les semaines à venir, nous comptons donc sur vous pour créer une 5ème commission dédiée à la transition écologique. L’urgence climatique ne s’est pas arrêtée avec le COVID, bien au contraire, et s’accompagne de l’urgence sociale même à Vertou. Nous regrettons également que le plan vélo soit renvoyé au mois de septembre alors que c’est maintenant qu’il faut passer à la vitesse supérieure au sujet des pistes cyclables et que la crise a montré qu’il était possible et surtout indispensable d’aménager de nouvelles pistes cyclables.
  • Développer un sentiment de solidarité fort, que les questions sociales ne passent pas au second plan : pour rappel 1400 personnes vivent sous le seuil de pauvreté à Vertou. Nous plaiderons dans ce nouveau mandat pour une amélioration du budget du CCAS, pour une augmentation et une amélioration du logement social, pour le maintien et la défense de services publics de qualité et de proximité, pour l’égalité et l’accès au droit de toutes les personnes.
  • Enfin, avoir une ville à la démocratie vivante : nous espérons ainsi voir se créer un conseil municipal d’enfants pendant cette mandature. Les enfants d’aujourd’hui sont les citoyens et citoyennes engagées de demain ! Nous saluons aujourd’hui la retransmission de ce conseil municipal mais nous souhaitons que les PV des prochains conseils municipaux soient accessibles à tous les citoyens sur le site internet de la mairie. Au-delà de ces premières attentes, nous attendons la mise en place d’initiatives qui permettent aux Vertaviens et Vertaviennes de s’inscrire véritablement dans l’élaboration et la prise de décision quant aux différents projets et choix de la ville, en portant une attention à la fracture numérique (tout le monde ne dispose pas de Facebook !) La vie locale pour cela peut être un laboratoire et de nombreuses villes essayent par exemple de valoriser les budgets participatifs

Depuis le 15 mars, nous avons déjà été force de proposition Monsieur le Maire.

  • Nous vous avons demandé d’avoir un geste pour les familles qui sont habituellement exemptées de frais de restauration scolaire et qui durant le confinement ont dû nourrir leurs enfants tous les midis. Et nous ne doutons pas que vous nous donnerez raison lors du prochain conseil municipal.
  • Nous avons plaidé pour une ouverture du marché pour les producteurs et productrices locaux, pour les aider à écouler leur récolte. La question des circuits courts, dans notre programme, prenait une dimension encore plus forte durant le confinement. Rassurez-vous nous ne reviendrons pas sur vos promesses de candidat, qui le 15 mars au matin, assuraient aux commerçants que le marché resterait ouvert même avec le Covid19 !

Nous allons continuer à porter nos idées développées pendant la campagne et à être une minorité active, une minorité respectée dans ses droits et ses propos.

Une minorité respectée, car je reste choquée Monsieur le Maire par vos propos prononcés lors des vœux au personnel, propos réitérés lors des vœux à la population en janvier dernier. Comment pouvez-vous dans un même discours public et refuser la loi et réduire les minorités à de simples empêcheurs de tourner en rond : critiquer la minorité de l’époque, en public alors même que nous n’avions pas le droit de nous exprimer sur ces mêmes tribunes que vous occupiez c’était un peu facile. Drôle de conception de la démocratie.

Votre élection ne signifie pas obligation pour nous de nous taire, bien au contraire : nous allons porter la voix de ceux qui ne se font pas entendre même si vous pouvez faire parfois passer nos propos pour des mensonges.

Je vous remercie donc de nous accorder une vraie place dans la construction des projets de Vertou.

Je nous souhaite à toutes et tous une bonne mandature.

Delphine Coat-Prou pour le Collectif VerTou’S

Téléchargez la prise de parole

Vos élus VerTou’S Delphine COAT PROU Yvan LECHEVALLIER Sarah CAQUINEAU Gilles MAUXION