Archive dans juin 12, 2023

Intervention VerTou’S au Conseil Municipal de Vertou du 9/06/2023

 

Intervention d’Yvan Lechevallier lors du dernier Conseil Municipal du 9/06/2023

Convention avec l’association Paris 2024 – Comité d’organisation des Jeux

Olympiques et Paralympiques (COJO), relative au relais de la flamme

 

Monsieur le Maire et chers collègues,

Au risque de passer pour un rabat-joie, mon groupe ne partage pas votre bel enthousiasme, voir passer la flamme sur notre territoire. Pourtant, nous nous réjouissons de cet évènement qui se déroule en France ! Nous partageons les valeurs de l’olympisme, porteuses de message de paix, d’émancipation et de fraternité.

Alors pourquoi refusons‐nous de cautionner ce relais dont les sponsors privés seront les grands gagnants ?

 

Parlons des coûts !

Le département a déjà refusé son passage, ne voulant pas consacrer un tel montant d’argent public sans en connaître son utilisation exacte. Ailleurs, le président du Conseil départemental de la Sarthe, Dominique Le Méner (élu Les Républicains comme vous, Monsieur le Maire), a aussi refusé de financer l’évènement en ajoutant : « Si ce n’était pas les Jeux Olympiques, ce serait du racket.

 » Alors, non, il ne faut pas mettre un seul euro d’argent public vertavien dans cet évènement. Les temps sont difficiles pour tous et pour vous paraphraser, Monsieur Corbeau, vous qui gérez de main de maître le budget de la commune,  » un euro étant un euro « , ne trouvez-vous pas un peu exagérée une telle somme ? Nous n’étions pas contre l’augmentation de la taxe foncière pour financer les projets de la ville en terme de services ou d’équipements pour les Vertaviens. Mais, si c’est pour financer ce genre d’évènement, non c’est non !

Cet argent serait plus approprié au financement de projets sportifs utiles à l’ensemble des Vertaviens, que ce soit pour aider les associations ou, par exemple, pour construire des équipements sportifs de plein air dans les quartiers ! Dans le cadre de cette convention passée avec le Comité Olympique Paris 2024 relatif au passage de la flamme, la Ville va verser un montant de 30 000€. Egalement, la commune devra certainement assurer la sécurisation du parcours, la mise à disposition d’équipements et la mobilisation d’agents de la collectivité. Donc, des coûts supplémentaires !

Pouvez-vous nous indiquer ce qui est prévu et combien cela va réellement coûter à nos concitoyens ? Rappelons que la Cour des comptes a pointé le coût exorbitant du parcours de la flamme ! Pour Vertou, 30 000 € pour 4,5 km, cela fait cher du kilomètre, admettez‐le ! Et pour faire le parallèle avec le Plan stratégique, cela manque terriblement d’AMBITION et de SOBRIÉTÉ !!

L’argent public est précieux et doit être dépensé à bon escient !

 

Parlons maintenant des sponsors !

Citons les principaux partenaires de ces JO ! Air BnB qui contribue depuis de nombreuses années à vider nos villes touristiques de ses habitants au profit des locations touristiques.

On peut aussi citer Alibaba, la fameuse plateforme de vente en ligne de produits chinois à très bas coût mais engendrant une empreinte carbone vertigineuse pour l’acheminement des marchandises en Europe !

Enfin, voir Coca Cola comme un des principaux sponsors de la flamme pourrait faire sourire, si ce n’était pas si grave ! En effet, l’entreprise est médaille d’or de la pollution plastique. Mais c’est aussi un des symboles de la malbouffe et des problèmes de santé qui en découlent. Selon l’ARS, 1 adulte sur 7 souffre d’obésité en Pays de la Loire. Au niveau national, c’est 8 Millions d’adultes qui sont concernés. A Nantes, Il y a 5 fois plus d’enfants obèses dans les quartiers prioritaires. Alors que les pouvoirs publics tentent d’agir contre l’obésité et ses conséquences (diabète de type 2, maladies cardiovasculaires), offrir une telle tribune à Coca Cola relève de l’irresponsabilité, voire d’un crime !

Enfin, alors que la place de la publicité dans la ville va se réduire grâce à la mise en place du RLPm, les sponsors de ces JO auront des dérogations publicitaires sur l’espace public pour afficher leur logos 7 jours avant et 7 jours après le passage de la flamme ! Alors qui sont les grands gagnants ? Les sponsors bien sûr ! Et le pire dans tout ça, c’est que le COJO se cache derrière le secret des affaires pour ne pas indiquer le montant des investissements dans le montage du parcours.

Parlons enfin pratique !

Dans sa grande générosité, le COJO délègue à la ville de Vertou le choix d’un relayeur sur une vingtaine de relayeurs dont les 2/3 seront choisis par les sponsors et partenaires des JO. Quand on sait qu’un relayeur parcourt 200m environ, cela fait cher du mètre pour avoir le droit de mettre en valeur un de nos Vertaviens. Un comble et une occasion perdue de mettre en avant le mouvement sportif vertavien !

C’est certain, les JO seront une grande fête populaire, mais la plupart des gens se contenteront de regarder les épreuves devant leur poste de télévision, le prix des places étant si exorbitant que seuls quelques privilégiés pourront en profiter ! Alors, oui, fêtons ces Olympiades, mais à notre manière, dans l’esprit vertavien que vous vantez si souvent, en mettant en avant la diversité de nos associations sportives et l’engagement des bénévoles. Et cela ne coûtera certainement pas 30 000€ ! Et cela permettra de rester en adéquation avec le pilier PROXIMITE de votre plan stratégique : faire pour et avec les habitants !

Pour nous, élus VerTou’S, c’est clairement NON au passage de la Flamme !

Cher.ère.s collègues du Conseil Municipal, je vous demande de bien réfléchir avant de voter et de répondre à  la question :

Le jeu en vaut-il la chandelle, au regard des piliers du plan stratégique : PROXIMITÉ, SOBRIÉTÉ et AMBITION ??

 

Je vous remercie.

 

 

*Cet article fait suite à celui déjà paru le 11 mai dernier sur notre site.